Balcon, jardin, terrasse : ces critères qui valent de l'or en immobilier

Balcon, jardin, terrasse : ces critèr...
Publié le 28/10/2020

Balcon, jardin, terrasse : ces critères qui valent de l'or en immobilier
 

 

Après le confinement, les logements avec extérieur n’ont jamais eu autant la côte. Balcons, terrasses et même jardins sont passés de critères facultatifs à critères indispensables pour bon nombre de futurs acquéreurs. Les professionnels du secteur ont pu constater un changement notable des habitudes de consommation qui ne semble pas près de s’estomper.

 

Parmi les principaux critères qui donnent de la valeur à un bien immobilier, la présence d'un extérieur est certainement une des plus recherchée depuis la fin du confinement. Si l'emplacement en centre-ville assure une valeur sur le long terme, avoir un extérieur est devenu tout aussi essentiel. Jardin, terrasse ou balcon, ils peuvent valoir de l'or... faisons le point.
 

Un extérieur dans les grandes villes pour des biens d’exception

Lolita, jeune trentenaire, habite un studio de 20m2 dans le quartier des Batignolles, agrémenté d’une terrasse de près de 30m2. "Cela ne me dérange pas de vivre dans une petite surface avec une telle ouverture sur l’extérieur", précise-t-elle.Aujourd’hui, avoir un extérieur lui semble indispensable, encore plus après ces deux mois passés enfermée. Et si elle doit déménager un jour, avoir un extérieur sera son critère de recherche numéro 1. Une tâche qui peut s’avérer compliquée, surtout dans Paris intra-muros ou dans d’autres grandes métropoles françaises où les extérieurs font tout de suite grimper le prix des logements.
 

Balcon, terrasse, jardin : un critère en or

Meryem Guillemet, conseillère indépendante en immobilier du réseau IAD France, est formelle : "si un extérieur est un critère en or dans l'immobilier ? La réponse est un grand oui. Dans des secteurs très urbains, avec peu d'extérieurs et où le prix au mètre carré est élevé, un balcon ou une terrasse représentent une plus-value non négligeable et qui compte dans la valeur du bien". Et c’est d’ailleurs cette envie d’extérieur pas forcément compatible avec tous les budgets qui peut aussi pousser de futurs acquéreurs à passer le périphérique ou à s'éloigner des grandes villes.

Un critère qui pousse à quitter les centres-villes

Pour Sébastien Anceau, agent immobilier pour Stéphane Plaza Immobilier dans l’Essonne, "ceux qui ne peuvent pas se permettre d’acheter sur Paris s’éloignent pour avoir des plus grands espaces, des jardins, de l'air, du calme". Il ajoute : "Aujourd’hui, un appartement sans balcon est moins demandé sur le marché et encore plus après cette période de confinement". La volonté d’avoir une bonne qualité de vie semble n’avoir jamais été aussi importante. Et cela passe forcément par un accès à l’extérieur.
 

Des envies d'espace renforcées par le confinement

Des propriétaires d’appartements sans extérieurs ont d’ailleurs mis en vente leur bien pour chercher autre chose, dans le même secteur, mais avec un jardin, une terrasse ou au moins un balcon. Certains envisagent même de s'éloigner encore plus des villes. Avec le développement du télétravail, il est en effet possible de s'éloigner un peu pour avoir un bien avec un extérieur.

Notre étude sur le regard des acquéreurs révèle d'ailleurs que l'espace est un des critères les plus importants depuis la fin du confinement (après le prix, l'emplacement et la luminosité).
 

Investir dans une maison de vacances pour avoir un extérieur

Un autre schéma s’observe, notamment chez les Parisiens avides de nature. Obligés de rester en ville pour des raisons professionnelles, ils font le choix de louer un appartement à Paris et investissent dans une résidence secondaire dans des zones à moins de deux heures de Paris.
 

De plus en plus de demandes de résidences secondaires à deux heures de Paris

Les demandes pour des maisons secondaires dans les campagnes proches des grandes villes ont explosé pendant le confinement. Certains n’hésitant pas à faire des offres par téléphone, sans même avoir pu visiter les biens ! Une envie de retour à la nature évidemment liée au contexte actuel mais qui ne semble pas être qu’un simple phénomène de mode.

Vous l'aurez compris, en immobilier, avoir un extérieur est un critère qui peut donner de la valeur à un logement. Un critère qui peut faire grimper le prix d'achat mais qui contribue surtout à la qualité de vie dans le logement...


Par Figaro Immo

Nos coordonnées

13 bis avenue René David
94100 Saint-Maur-des-Fossés